lutte contre les changements climatiques

Les humains sont tout à fait capables, et sans que ça leur pose de problèmes, de ruiner leur environnement sans sourciller. Les résidents de l'Ile de Pâques ont déforesté leur île jusqu'à ce qu'il n'y ait plus du tout de bois ce qui a ruiné leur civilisation. Les pêcheurs européens, si on les laissait faire, videraient avec plaisir et en toute conscience les ressources en poissons et crustacés de tout l'Atlantique. Les Japonais en finiraient avec les baleines en un rien de temps si, là aussi, on les laissait faire. Les humains ont la longue habitude de faire ce qui leur convient le mieux dans le présent, sans se soucier des dommages qu'ils causeront à l'avenir. Et rien de tout cela n'est dû à l'ignorance. Dans presque tous les cas, ils savent exactement ce qu'ils font.

Pour les changements climatiques qui nous menacent c'est exactement la même chose.

Compte tenu de ce qu'on sait et de ce que l'on a l'expérience on peut dire avec une certaine assurance que :

- on ne peut pas compter sur la nature humaine pour restreindre son confort et son mode de vie volontairement pour sauver la planète. Et essayer de culpabiliser les gens pour qu'ils abandonnent leur confort ne marchera qu'un temps et pas sur tout le monde (regardez ce qui se passe avec le vaccin).

- dans une démocratie toute tentative d'imposer des restrictions substantielles et définitives à la population (ce qu'on appelle parfois l'écologie punitive) est voué à l'échec (et tout le monde préfère vivre en démocratie que sous un régime autoritaire).

- la décroissance est simplement insupportable économiquement.

- toute solution nationale ne sert strictement à rien, il faut des mesures et des solutions mondiales, sinon c'est pisser dans un violon.

- les sources d'énergie renouvelables actuelles ne permettront jamais de fournir toute l'électricité dont nous avons besoin pour maintenir notre niveau de vie et je ne parle même pas des pays émergents qui voudraient bien aussi se développer comme nous.Sans compter que pour lutter contre les changements climatiques nous aurons besoin de beaucoup d'électricité.

- la seule source d'électricité décarbonée pilotable et abondante c'est l'énergie nucléaire mais personne n'en veut parce que "ça fait peur" et "que fait-on des déchets".

La seule solution est donc de mettre l'accent sur la Recherche et Développement visant à produire des sources d'énergie renouvelables, efficaces et bon marché - un programme qui s'attaque au changement climatique tout en permettant aux gens d'utiliser beaucoup d'énergie. Il faut donc un engagement véritablement gigantesque de dépenses pour la recherche sur les énergies propres, sur les solutions pour économiser l'énergie voire sur les solutions technologiques pour créer des puits de carbone artificiels.


Aucun commentaire: