Not the knee

Les joueurs de football de l'équipe de France n'ont pas mis un genou en terre pour dénoncer le racisme avant le coup d'envoi du match France-Allemagne. Explications du joueur Raphaël Varanne en conférence de Presse : 

"C'est une décision prise par l'ensemble des joueurs. On soutient cette cause, mais ce n'est pas le même symbole aujourd'hui. Aujourd'hui, c'est plus un symbole de tensions ou de crispations. S'il y a un message clair avec toutes les équipes, évidemment que la France sera la première à soutenir une cause aussi puissante que la lutte contre le racisme."