qu'il n'y a pas de pandémie

 Aujourd'hui, je suis allé dans un McDonald. Je sais, c'est mal, mais je sortais de Carrefour, il faisait chaud, j'avais envie d'un Sundae caramel et comme le McDo venait de rouvrir, je me suis dit que j'allais en profiter. 

Les McDo sont presque entièrement automatisés maintenant. Les comptoirs ont été remplacés par une caisse unique qui ne sert que si on n'a pas de carte bancaire, toutes les commandes sont faites sur une machine, on paye à cette machine et on prend un numéro qu'on affiche sur la table qu'on a choisie, votre plateau vous est apporté. C'est très bien, un gars comme moi préfère toujours s'adresser à une machine qu'à un être humain ! 

À peine étais-je assis qu'un employé est venu me dire qu'il fallait que je flashe le QRcode de ma table avec TousAntiCovid ou que j'aille remplir le "cahier de rappel" à la caisse (pour qu'on me signale éventuellement que je suis "cas contact"). Bon. Je flashe. Impeccable, je suis dans la matrice ! 

Deux femmes avec des enfants en bas âge arrivent, non masquées, parlant fort et s'attablent juste à côté de moi (la salle du McDo est vaste et vide, l'instinct grégaire, je suppose). Aussitôt l'employé préposé à la lutte anti-pandémie s'approche et leur demande de s'attabler un peu plus loin de moi (pour "respecter la distanciation sociale", dit-il) et de flasher le QRcode ou d'aller remplir le "cahier de rappel". L'une des deux clientes se lève, me demande si ça me gêne qu'elles s'installent là (comme si c'était le problème), et, comme je ne réponds pas, déclare alors "puisque c'est comme ça, on s'en va !" Et en râlant à mi-voix les deux femmes prennent leurs cliques et leurs claques et sortent du McDo.

vautour


Le vautour fauve, ici au Parc Zoologique de Doué-la-Fontaine il y a quelques années, est un oiseau qui me fascine.
 

image du jour



On continue le rappel de vieilles, mais de belles, photos. Celle-ci je l'aime beaucoup, allez savoir pourquoi ?

Not the knee

Les joueurs de football de l'équipe de France n'ont pas mis un genou en terre pour dénoncer le racisme avant le coup d'envoi du match France-Allemagne. Explications du joueur Raphaël Varanne en conférence de Presse : 

"C'est une décision prise par l'ensemble des joueurs. On soutient cette cause, mais ce n'est pas le même symbole aujourd'hui. Aujourd'hui, c'est plus un symbole de tensions ou de crispations. S'il y a un message clair avec toutes les équipes, évidemment que la France sera la première à soutenir une cause aussi puissante que la lutte contre le racisme."

Allègement

 A l’issue du conseil des ministres, précédé d’un conseil de défense sanitaire, le premier ministre Jean Castex a annoncé, mercredi 16 juin, que le port du masque ne serait plus obligatoire en extérieur à partir de jeudi.

Le masque reste la règle « quand on se regroupe, qu’on se trouve dans un lieu bondé, une file d’attente, dans un marché ou dans les tribunes d’un stade », a-t-il toutefois précisé. De même, son port demeure obligatoire dans les lieux clos, comme les bureaux et les transports en commun.

M. Castex a également déclaré que le couvre-feu, actuellement fixé à 23 heures, serait levé à partir du dimanche 20 juin. Plusieurs voix s’étaient élevées ces derniers jours pour demander d’avancer la levée du couvre-feu prévue en principe le 30 juin. Il était en place sans discontinuer dans certaines parties du territoire, dont l’Ile-de-France, depuis le 17 octobre 2020.

Source : CovidTracker



Promenade à Tokyo

 

Promenade entre les stations de métro Shibuya et Omote-Sando à Tokyo.
Un visiteur du temps, venant, disons du milieu du siècle dernier, serait surpris de voir tant de gens déambuler les yeux fixés sur ou à la main une petite briquette lumineuse qui semble focaliser toute leur attention !

Maigret boit

 «Ce qu’il y a de certain, c’est que Maigret boit beaucoup. On est effrayé par ce qu’il consomme. Si on fait le compte des demis, des fines, du beaujolais, des calvados, des marcs, des scotchs et même des chartreuses qu’il avale, on est impressionné par le volume d’alcool qu’il a ingurgité à la fin de la journée. Il y a parfois huit séances en douze heures de Picon-grenadine, de vin blanc, de whisky, sans compter la framboise d’Alsace. Si bien qu’il est souvent repu et somnolent.

D’autant plus qu’il aime les petits plats, la cuisine mijotée, les bistrots de peu d’allure mais dont on se passe l’adresse, et les poêles cylindriques en fonte qui chauffent trop fort, et qu’il est à deux ans de la retraite.

C’est pourquoi je me suis laissé dire par un excellent policier qu’il se mettait dans les pires conditions pour élucider des énigmes. Il ne sait pas résister aux effluves des petits bars. Il a un goût flamand pour tout ce qui sent le propre, le genièvre et la bonne cuisine.

Il atteint la vérité par le calvados et l’andouillette comme M. Pickwick dans Dickens atteint par le punch à la philanthropie.»

(Alexandre Vialatte - Le paradoxal M. Maigret – La Montagne – 10 août 1969)

Novavax promet



Sur la base des résultats d'un essai clinique de phase III mené auprès de 30 000 personnes, aux États-Unis et au Mexique, Novavax affirme que son candidat vaccin « a montré une protection de 100 % contre les formes modérées et sévères de la maladie et de 90,4 % globalement ».

Mieux encore, selon la biotech américaine, le NVX-CoV2373 serait efficace à 93 % contre les variants dits « préoccupants » et ceux dits « intéressants » selon la classification du CDC (le centre de prévention et de contrôle des maladies américain) - soit les variants Alpha, Beta, Epsilon et Gama. Lors d'un précédent essai clinique, mené au Royaume-Uni auprès de 15 000 personnes, le candidat vaccin avait présenté une efficacité de près de 90 % contre le virus et ses variants.

Gotham City

 


Je ne me souviens plus en quelle année j'ai fait cette photo. C'était à New York, bien sûr, avec mon premier appareil photo Nikon compact. Donc c'était en 1996 ou 1997. Gotham City dans toute sa splendeur.

Mardi gras

 Savez-vous ce qu'est une "second line" à la Nouvelle-Orléans ? 

C'est une parade que tout le monde peut suivre, en général en dansant et buvant (de l'alcool), à travers la ville avec une fanfare en tête de cortège. On fait des "second line" pour toutes sortes de raisons et de célébrations, mais la période de l'année où il y en a plusieurs par jour dans divers quartiers historiques c'est environ un mois avant le Mardi Gras. Et ce jour-là les diverses associations folkloriques de la ville (les "Krew") font des parades avec des chars richement décorés, en distribuant des colliers de perles multicolores à l'entour.

(Spotify) Mardi Gras in New Orleans, par The Original Pinette Brass Band

image du jour

 

Je me rends compte, à feuilleter Flickr, qu'il y a douze, treize ans, je faisais de bien meilleures photos que maintenant. Plus mentales, plus artistiques. Je ne me suis pas bonifié en vieillissant.

12 juin 2021

Long read of the day

La vie sociale des forêts (anglais)

Les arbres semblent communiquer et coopérer à travers des réseaux souterrains de champignons. Que partagent-ils entre eux ?


Une vieille image, du jour



Des nouvelles du covid

Le Chili affiche des résultats de vaccination remarquables : 61% de la population a reçu une dose et 47% deux doses. Et pourtant, devant l'augmentation des cas et la saturation des services médicaux, le président de ce pays vient de déclarer une nouvelle quarantaine totale dans la région métropolitaine de Santiago du Chili et ses sept millions d'habitants. Pourquoi ? Je n'ai pas trouvé de réponses claires et surtout certaines à cette question. Tout juste, peut-on dire que le vaccin utilisé en majorité : le Chinois Sinovac, est reconnu ne pas être aussi efficace que la concurrence ; que 47% de vaccinés, ce n'est pas suffisant ; que les gens ont peut-être trot tôt abandonné toutes mesures barrières ; enfin que les équipements médicaux sont insuffisants. En tout cas cette nouvelle fait plaisir aux covidiots et autres conspis qui y voient l'échec de la vaccination de masse. 

À noter qu'en Grande-Bretagne et en Angleterre particulièrement, si le nombre de cas journalier augmente fortement (on en est à 7000 cas détectés par jour), il n'y a aucune remontée significative des hospitalisations ni des admissions en soins intensifs ni des décès. Pour le moment, c'est signe que le vaccin fonctionne comme espéré.