rêves

Image Marcus Winkler, Unsplash.

Je rêve beaucoup et je n'aime pas ça. Je rêve la plupart du temps de situations embarrassantes pour moi ou de situations sentimentales complexes et qui se terminent mal. La plupart du temps je rêve que j'ai quelque chose à faire, mais que je ne peux pas le faire pour des raisons diverses, mais qui sont toujours dues à ma propre négligence ou incompétence. Je fais rarement des cauchemars, mais toujours ces rêves embarrassants dont je me réveille avec soulagement, mais qui, souvent, persistent pendant la journée qui suit sous forme d'un léger malaise. Je ne souviens jamais de la substance de ces rêves sauf pendant quelques instants après le réveil, mais je sais vaguement qu'ils n'ont pas été agréables et que j'aimerai mieux ne pas rêver ou du moins ne pas me rendre compte que j'ai rêvé. De la même façon, j'ai horreur de lire les récits de rêves ou les romans fantastiques comme "le maître et Marguerite". Je me souviens que Clément Rosset a écrit un livre décrivant un problème de ce type dû à une dépression.