la peur

 Je crois que Kevin Drum a raison quand il remarque que les élus et dirigeants du parti Républicain vivent dans la terreur de ce que pourrait faire Trump s'ils le répudiaient. Ce qu'il pourrait faire et qu'il ferait probablement, c'est former un nouveau parti et emporter une bonne moitié, sinon plus, des Républicains avec lui. On peut donc dire que Trump les a à sa botte, il les tient par la peur. C'est ce fait et la crainte pour les députés et sénateurs Républicains de se voir opposés un candidat Trumpiste à leurs primaires, qui pourraient bien ruiner leur carrière politique, qui les fait tous rentrer dans le rang.