goûts musicaux

On peut dire qu'en matière de musique, j'ai vraiment très mauvais goût. Je ne sais pas ce qui a manqué dans mon éducation musicale pour que j'aie plaisir et réconfort à écouter ce qu'on appelle la musique populaire américaine, c’est-à-dire les genres Country, Americana, Folk, Bluegrass et tous leurs dérivés, ainsi que le Blues bien sûr. À ces genres, il faut bien sûr ajouter ce qu'on appelle le Pop/Rock des années 70, personnalisé par les Bob Dylan, Bruce Springsteen et autres Fleetwood Mac... Bien entendu je ne fais pas la fine bouche sur quelques producteurs de chefs-d’œuvres (du moins ce que je considère comme des chefs-d’œuvre) comme Frank Sinatra, George Gershwin, les crooners et le “musical” de Broadway, les musiques (Blues, Funk, Zydeco, Cajun) de la Nouvelle-Orléans comprises — et j'en oublie plein d'autres que j'écoute avec plaisir.

Il est probable que l'américanophilie dont je suis affecté me pousse à apprécier ces genres musicaux entre tous, au point de préférer le rock américain à l'anglais. J'ai toujours un peu honte à avouer que j'aime ces genres musicaux, surtout dans certains milieux intellectuels (que d'ailleurs je ne fréquente plus, comme ça, c'est réglé), mais aussi quand je suis en présence de véritables amateurs de musique. Je sens bien que j'ai des goûts de chiottes.

Aucun commentaire: