ubi sunt

 Nous n'avons pas besoin de plus d'essais bien écrits. Nous avons besoin de plus d'articles de blog, de plus d'entrées de journal, de plus de personnes partageant ce qui se passe dans leur vie, ce qui les rend heureux ou tristes... De 1997 à 2001 environ il y a eu les online diairies et puis ils ont disparus, ensuite il y a eu les blogs persos et puis ils ont presque tous disparus à leur tour. Qu'est-ce qui les a remplacés ? En partie Facebook et Twitter, mais c'est loin d'être équivalent. Je regrette fort ces temps-là. J'ai découvert Internet par les online diairies, j'ai été parmi les premiers blogueurs français. Parfois je me demande ce que sont devenus les gens que je suivais à l'époque, je m'étais attaché à certain d'entre eux, certains ont disparus, d'autres laissent des traces de temps en temps. Je voudrais qu'on revienne à ce qui faisait que le web était un endroit de partages et d'amitiés, un endroit inspirant.