Des nouvelles d'Amérique

Des représentants Républicains à la Chambre des représentants US sont soupçonnés d'avoir fait visiter le Capitole à de futurs insurgés, la veille des événements du 6 janvier à Washington D.C. Ceux-ci auraient ainsi bénéficié d'une "reconnaissance" des lieux qu'ils allaient saccager le lendemain ! 

Le centre de Washington D.C. est entièrement bouclé (ceinture et bretelles) en avance des cérémonies d'investiture, mercredi. On craint un retour des insurgés du 6 janvier.

On a découvert qu'un marchand d'oreillers (!), ami et conseiller de Donald Trump, avait eu un rendez-vous avec le (bientôt ex) président et lui aurait conseillé de déclarer la loi martiale pour rester dans le bureau ovale. S'il n'avait pas eu autant de crétins branquignols à le conseiller, Trump aurait peut-être pu être réélu.

Il est tout de même sidérant de constater que des gens qui croient que Bill Gates veut les contrôler grâce à la 5G et des nanopuces, ne pensent pas à supprimer la localisation de leurs smartphones avant de prendre le Capitole d'assaut et postent sur les réseaux sociaux autant de selfies d'eux-mêmes en train de commettre une insurrection, rendant ainsi aisé le travail du FBI.

Aucun commentaire: