Trump a la covid

 Johnson  et Bolsonaro ont vu leur popularité croître lorsqu'ils ont été atteints par la COVID. Mais ça ne veux pas dire que cela favorisera l'élection de Trump. Son écart avec Biden dans les sondages est difficilement rattrapable et des millions de personnes ont déjà voté.

Mon inquiétude est plutôt du côté de Joe Biden qui a été en  face de Trump sans masque pendant le débat de mardi soir. Et de façon  plus large on sait que c'est une aide de Trump présente ce soir là dans la salle qui lui a refilé le virus, elle a pu le passer à un aide de Biden qui aurait pu à son tour le passer à son patron. Croisons les  doigts !

Si Trump reste asymptomatique, je pense que ça ne changera rien au scrutin du  3/11. Peut-être même que ça attirera quelques indécis vers Biden ou vers l'abstention, vu que Trump a nié que la maladie était grave. 

J'avoue que je ne sais pas ce qui se passera s'il est gravement atteint ou s'il décède. Étant donné que des millions de personnes ont déjà voté (par correspondance) il est trop tard pour modifier les bulletins et de toute façon dans bien des États ce n'est pas prévu par la loi. Même chose côté Biden. 

En cas d'impossibilité de se présenter pour un candidat, ce sont les organes dirigeants des deux partis qui doivent désigner celui qui devra le remplacer, en théorie. Mais dans des temps si proches du scrutin ce ne sera probablement pas possible. Le Congrès pourrait alors repousser la date des élections, mais c'est peu probable qu'il le décide.

En cas d'empêchement du président c'est le vice-président (en l’occurrence Mike Pence) qui assume le rôle de président. Si le vice-président est empêché à son tour c'est la présidente de la Chambre des Représentants (en l’occurrence Nancy Pelosi, une Démocrate) qui s'y colle. 

Mike Pence pourrait être un candidat très solide face à Biden ou Kamala Harris, bien plus solide que Trump.

Ces élections sont vraiment extraordinaires dans une année extraordinaire.

Aucun commentaire: