Le silence de John Kelly

Le silence de John Kelly est parlant. Il est le seul qui a pu rapporter à Jeffrey Goldberg ce que lui a dit Trump devant la tombe de son fils. Le général Kelly aurait pu démentir immédiatement, il ne l’a pas fait, c’est probablement que la scène est authentique. Trump ne s’y est d’ailleurs pas trompé, qui a agoni d’insultes Kelly lors de sa conférence de presse hier soir. Si ce qu’a dit Trump à Kelly ce jour là est vrai, ça donne de la crédibilité à tout le reste de l’article de Jeffrey Golberg. Ce qui semble donner plus de crédibilité à l’histoire, c’est aussi que l’Associated Press et Le Washington Post ont publiés des détails correspondant à certains de ceux de l'Atlantic jeudi soir, tandis que vendredi, Jennifer Griffin de Fox News a également confirmé les détails clés de l’article. La réaction de Trump est du typique Trump : impulsive, furieuse, brouillonne, stupide, mensongère. Il aurait été bien plus malin de démentir et rester coi, traiter cet article par le mépris. Au rythme ou vont les news dans quelques jours on n’en aurait plus parlé. La réaction de Trump, surtout son mensonge facilement réfutable sur John McCain, ne peut que donner plus de crédibilité ce qu’à écrit Jeffrey Goldberg.

Aucun commentaire: