quelques mots sur Houston

Houston est la quatrième ville des USA avec 5,6 millions d'habitants dans sa métropole. En 1836 les frères Augustus Chapman Allen et John Kirby Allen profitèrent de la toute nouvelle indépendance du Texas pour acheter 27 km2 de terrain pour y fonder une ville le long du Buffalo Bayou et baptisèrent cette future ville du nom du président de la République du Texas le général Sam Houston, vainqueur de la bataille de San Jacinto qui venait de se dérouler à quelques kilomètres de là et par laquelle le Texas venait de se libérer des Mexicains. Les frères Allen étaient des aventuriers et des entrepreneurs qui pensaient que leur achat fructifierait et devienne la nouvelle Nouvelle Orléans. Ils établirent un port sur le bayou et la ville devint un centre important d'exportation du coton. Tant que le coton fut roi Houston ne cessa de grandir, toutefois la guerre de sécession mis un bémol à cette croissance. L'arrivée du rail et la découverte du pétrole redonnèrent un coup de fouet à l'économie locale. Pendant la deuxième guerre mondiale l'industrie de l'acier, les chantiers navals et la pétrochimie devinrent les principales productions. Aujourd'hui Houston est au top de la recherche médicale (les gens viennent de tous les Etats Unis se faire soigner à Houston) et des biotechnologies; les grandes compagnies pétrolières ont leur siège à Houston et le secteur de la pétrochimie est énorme (il faut voir les immenses raffineries sur la route de Galveston); sans oublier la NASA au Johnson Space Center qui fait vivre tout le secteur de l'aérospatiale; la ville compte des universités de premier plan (surtout dans le domaine médical) et un port. Sur le plan culturel on peut trouver de très beaux musées d'art et des galeries réputées, un orchestre philharmonique, une académie de danse, un opéra, un musée des sciences naturelles, un zoo. Sur le plan sportif la ville a une équipe de base-ball pro : les Houston Astros qui jouent dans un stade avec dôme ouvrant : l'Astrodome; en NBA (basket) les Houston Rockets (que j'ai vu jouer hier soir à domicile au Toyota Center), en NFL (football américain) les Houston Texans ont succédé en 2002 à la franchise des Houston Oilers qui avait traîtreusement émigré à Nashville (Tennessee) pour devenir les Tennessee Titans en 1999; en soccer (football européen) ce sont les Houston Dynamos (qui font partie de la MLS — Major League Soccer). La démographie est plutôt cosmopolite avec 50% de blancs et 25% d'afro-américains, 37% de la population est d'origine hispanique, la population d'origine vietnamienne est l'une des plus importantes des USA et les Nigérians d'origine forment une grande partie de la communauté noire.

Il parait que le climat de Houston est l'un des pires du Texas. Chaud et humide toute l'année, avec une prédilection pour les pluies torrentielles provoquant des inondations. Cependant il est rare qu'il gèle l'hiver. L'ouragan n'est qu'occasionnel, comme les tempêtes tropicales, mais toujours dévastateur. L'air conditionné est de rigueur.

2 commentaires:

R J Keefe a dit…

Un précis exquis — et correct!

YN a dit…

Les Astros ne jouent plus à l'Astrodome, mais au Minute Maid en ville. Il y a des tas de projets pour l'Astrodome, le transformer en Hotel, par exemple...