retombées

Je crois bien que je fais une petite crise de manque, là, juste après les élections américaines. Il faut dire que ces élections ont été spectaculaires et extraordinairement intéressantes. L'actualité me semble morne, à part les tribulations des pieds nickelés du PS qui me font sourire. Je vis une phase assez "nerd" en ce moment avec l'envie de me replier sur des choses qui me plaisent et qui sont un tantinet obscures et complexes et une crise de dégôut ou plutôt de lassitude des bavardages triviaux qui composent 90% de nos relations sociales.

C'est dans ces phases là que je mesure combien j'apprécie Internet, et pas seulement la possibilité d'avoir "les autres" à portée d'e-mail ou de JabberGtalkSkypeTwitter, ce qui est génial en soi seul, quand le contact non virtuel avec autrui a tendance à vous faire flipper.

Ce qui tombe un peu mal c'est que ça fait une semaine qu'Orange m'a promis du 18 mégas et que je l'attends toujours, avec d'autant plus d'impatience qu'en ce moment ma bande passsante en download est à peu près à 5 mégas dans les meilleurs moments.

J'ai tendance à plus bloguer sur JRfiles 2.0 qu'ailleurs (c'est à dire ici) par les temps qui courent.

Aucun commentaire: