vétusté

Chaque jour amène ses plaisirs.

La paye (on dit "la solde" chez nous) est arrivée, à pic. C'était un peu la crise des subprimes, heureusement plus facile à régler que dans le monde.

Je me suis réveillé avec mal au crâne.

Cette nuit j'ai été réveillé par un grand bruit dans les tuyauteries du chauffage de mon immeuble. C'était la guerre, mais c'est passé très vite. Sais pas ce que c'était, ce matin le chauffage fonctionnait. Cet immeuble est tellement vieux qu'il va partir en vrille un de ces jours. Il est vieux et vétuste et construit à l'économie comme tous les immeubles des années 60. Il paraît que le proprio va le remettre prochainement "aux normes". Grand chantier et tout ça. Il est temps. La façade prend l'eau par les interstices entre les appartements, les joints sont HS, la tuyauterie est vétuste, l'électricité j'en parle pas, l'isolation est inexistante (on a construit du temps où le pétrole ne valait rien et sans penser qu'un jour il coûterait la peau des fesses et que l'immeuble coûterait la peau des fesses à chauffer).

Pas envie de bosser. Ma patronne m'a à la bonne et me raconte les rivalités et les guéguerres de chefs. Pas intéressant et je ne sais pas quoi lui dire. C'est pénible, je ne sais jamais quoi dire aux gens.

Je vais me prendre un abonnement à l'année à Beaubourg. C'est pas cher et les prestations sont intéressantes. J'adore le Centre Pompidou, j'ai toujours aimé, même quand il était de bon ton de trouver ça moche (l'usine, la raffinerie, on disait), moi j'aimais. La bibliothèque est géniale, la librairie d'art est très bien, le musée permanent est très chouette et les expos sont toujours passionnantes (en ce moment les futuristes et Villeglé), et il y a la cinémathèque (en ce moment c'est une rétrospective Werner Herzog, un de mes cinéastes préférés). L'IRCAM je suis moins intéressé. J'ai toujours préféré Beaubourg à Orsay. Peut-être parce que je suis moins interéssé par l'art du XIXème que par l'art du XXème.
Par contre j'aime pas mais pas du tout Branly. Là c'est vraiment l'usine et le foutoir, sombre aussi une vraie tombe, le personnel est mal aimable au possible et je ne suis pas du tout sensible à cette architecture de bunker.

Aucun commentaire: