état des lieux

Le troisième et dernier débat de la présidentielle américaine est ce soir. C'est le débat de la dernière chance pour John McCain mais il aura fort à faire pour inverser la tendance. Que choisira-t-il? L'attaque frontale? On a vu que ça ne lui attire guère la considération des électeurs indépendants. Le débat civil et courtois? On a vu que ça ne lui donnait pas le dessus.

Les sondages à pile trois semaines du jour de l'élection sont tous à l'avantage de Barack Obama et avec une large avance pour ce dernier. En ce qui concerne les sondages nationaux, tous donnent Obama, la différence c'est le nombre de points qui le sépare de McCain (entre parenthèse la date du sondage) : ARG (12/10) +5, CBS/NYT (12/10) +12, Diageo (12/10) +6, Gallup (12/10) +10, Ipsos (11/10) +9, Rasmussen (12/10) +5, Research 2000 (13/10) +10, Zogby (12/10) +6,2. Le site FiveThirtyEight donne 361,4 grands électeurs pour Obama contre 176,6 à McCain. ElectoralVote.com donne 357 grands électeurs à Obama contre 181 à McCain et Poll Track donne 273 à Obama contre 174 à McCain et 91 trop indécis (il faut 270 grands électeurs pour être élu). Intéressant est le nombre de grands électeurs donné pour certains ou sûrs pour chaque candidat : pour les Démocrates il y aurait 243 sûrs alors que pour le GOP seulement 131 sûrs, le nombre à faire tomber dans l'escarcelle est donc bien moins important pour les Démocrates que pour le GOP. En plus il semble que la campagne d'Obama ait beaucoup plus de ressources financières à dépenser dans les États "en balance", à ce stade de la course, que celle de McCain.

(Rappel : le nombre de grands électeurs est distribué par État proportionnellement à la population de chaque État. Ainsi la Californie a 55 grands électeurs et l'Alaska 3. Le candidat qui arrive en tête des élections dans un État remporte tous les grands électeurs de cet État, donc si McCain gagne en Floride il ramène 27 grands électeurs, si Obama gagne en Pennsylvanie il gagne 21 grands électeurs, par exemple. Les États "en balance" (swing states) sont les États qui sont à la limite de passer d'un camp dans l'autre dans les sondages.)

Aucun commentaire: