rêve

J'ai fait la nuit dernière un rêve bizarre et très long que (c'est rare) je me rappelle très bien : un type que j'avais rencontré à Chinon autrefois (il y a plus de trente ans) revenait soudainement et inopinément dans ma vie et s'installait chez moi ou plutôt squattait chez moi avec ses deux enfants métis africains (la mère restée en Afrique avec le troisième). En fait, ou plutôt en vérité, ce n'était pas chez moi mais il s'avère que je vivais (squattais?) dans une maison appartenant à ma soeur S. et situé dans la banlieue nantaise avec ma soeur S., mon beau-frère et une nièce, fille d'une autre soeur, ma soeur A. Nous recevions, tous, un jour, la visite d'un magicien que j'avais vu il y a bien longtemps (à peu près à la même époque où j'avais rencontré le squatter) sur la couverture d'une revue littéraire, gardée précieusement depuis. Ce magicien, qui avait acheté un immeuble en brique rouge abandonné à St Brévin, nous faisait quelques tours avant de disparaître. Nous allions tous ensemble à Nantes pour acheter des livres (était-ce un autre rêve? Peut-être, mais avec les mêmes personnages). Mais là les librairies étaient toutes remplacées par des magasins de meubles et d'articles de salles de bains ou encore par des papeteries, toutes sans la moindre trace de livres. Nous errions pendant des heures parmi les meubles, les accessoires de salles de bains vert fluo, les tapis de bains et les ramettes de papiers à la recherche de livres et nous n'en trouvions pas la trace. Les livres avaient disparu et seuls des objets utilitaires étaient vendus...

Aucun commentaire: