observations

Je suis en mode journalblog en ce moment.

Déjeuné avec M.G. dans un japonais de la rue de la Gaité. Bien sympa.

Je voulais partir de bonne heure du travail, mais je me suis mis à faire un truc qui me plaisait alors j'ai complètement oublié le temps, du coup je suis sorti du boulot le dernier (avec M.G.) vers six heures, il n'y avait plus personne. J'adore ça, partir le dernier, éteindre la lumière dans le grand bureau où en temps normal on est vingt-trois personnes. J'ai flâné jusqu'à St Michel. Pas de monographies de Jan Voss nulle part à Saint Germain des Près, où alors? C'est un monde ça! Place Saint Michel un grand type, genre colosse, poussait des hurlements rageurs dans la face des passants, je me suis attendu à le voir être ramassé par les flics, mais non, il a continué à marcher vers le haut du boulevard Saint Michel en agressant de la voix les têtes qui ne lui revenaient pas, c'était vraiment marrant les réactions des gens, surpris, effrayés, dérangés, il était plutôt inoffensif par ailleurs...

Okay, je pense maintenant que Barack Obama va passer. Je suis très inquiet mais il y a quand même pas mal de choses qui plaident pour une victoire de Barack mardi prochain. Les journalistes en France sont incapables d'expliquer que les élections présidentielles américaines sont indirectes, et que c'est le résultat État par État qui compte le plus et que le résultat du scrutin national peut être contraire au résultat final (comme on l'a vu en 2000 pour Al Gore). Du coup ils ne citent que les sondages nationaux et ces sondages sont trompeurs vu le mode de scrutin. Mais quand on regarde les prévisions États par États on voit que Barack Obama a une avance solide et qu'il faudrait vraiment un gros revirement de tendance pour qu'il soit battu.

Aucun commentaire: