couillon

Parfois au travail, pour voir si ce qu'on fait est compréhensible pour le commun des mortels, on pratique ce qu'on appelle le "test du couillon". On est toujours le couillon de quelqu'un. J'aime bien ce mot "couillon". C'est moins fort que "con" et plus affectueux. Je le dis souvent: ah c'est couillon, non mais quel couillon.

Aucun commentaire: