RSS (1)

Hier j'ai parlé des fils RSS.
Ce soir je voudrais expliquer en quelques mots ce que c'est et à quoi ça peut bien servir cette bête là!
RSS veut dire Real Simple Syndication.
Par "syndication" on entend le fait de rendre disponible à d'autres sites une partie d'un site web.
C'est un moyen simple et léger d'être tenu informé des nouveaux contenus d'un site web, sans avoir à aller le consulter.
RSS est un standard mais comme frigidaire pour les réfrigérateurs on a fini par appeler fil ou flux RSS tous les standards qui permettaient de faire la même chose que le standard RSS, comme Atom par exemple.

Bien, maintenant que nous avons fixé ça, prenons un exemple :
Vous avez un site web dont le contenu change fréquemment : un blogue par exemple. Pour vos lecteurs, surtout s'ils lisent beaucoup de blogues, aller chaque jour, voire plusieurs fois par jour, vérifier sur votre blogue s'il y a du nouveau peut facilement devenir lassant. Et faire le tour de tous "ses" blogues peut finir par prendre beaucoup de temps.
Alors si vous mettiez à disposition de vos lecteurs un "truc" qui leur permettrait de savoir si votre blogue a été mis à jour et si, en plus, vous leur permettiez de lire cette mise à jour sans aller sur votre blogue ça serait vraiment cool. Ce truc existe c'est le fil RSS!

Donc on va dire que vous êtes blogueur, que vous écrivez un nouveau billet et que vous l'envoyez à votre fournisseur de blogue pour qu'il soit publié. Ce billet est publié sur votre page ET, sans que vous n'ayez rien à faire de plus, dans un fichier au format XML, le fameux fil RSS. C'est un peu comme s'il était publié deux fois, un fois sur votre blogue et une fois dans un petit fichier très simple ("real simple").

Maintenant, à l'autre bout du monde, votre lecteur pressé est équipé d'un navigateur spécial pour lire les fils RSS, ce navigateur c'est ce qu'on appelle un agrégateur. On peut trouver des agrégateurs en ligne (auxquels on accède via son navigateur préféré) : Google Reader, Netvibes, Bloglines, ou des agrégateurs résidents sur votre ordinateur : FeedDemon, NetNewsWire... Ils sont tous gratuits. Dans son agrégateur on peut s'abonner aux fils RSS d'une quantité infinie de sites (des blogues, des sites d'information, bref de tous les sites qui changent souvent).
Moi j'utilise NetNewsWire.

Evidemment il faut tolérer que le lecteur n'aille pas tous les jours visiter votre blogue, ou n'y aille que s'il en a vraiment besoin (pour y laisser un commentaire par exemple) et n'admire pas tous les jours votre magnifique mise en page. D'ailleurs si vous tenez vraiment à ce que le lecteur vienne chez vous vous pouvez l'appâter avec une partie de votre billet seulement en RSS, s'il a envie d'en savoir plus il devra visiter votre blogue mais il aura été prévenu que vous avez publié un nouveau billet. Dans ce cas le fil RSS aura servit d'alerte pour votre lecteur.

Bien! Nous avons vu ce qu'est un fil RSS et à quoi ça servait principalement. Maintenant il y a d'autres utilisations mais nous les verrons demain.

Pour vous détendre je vous mets un peu de musique : l'ukulélé de Israël Kamakawiwo'olé, un medley des standards "Over the Rainbow" et "What a Wonderful World". Enjoy!