complexe Amérique

J'aime que les Etats-Unis échappent à tous ceux qui voudraient les réduire.

Sur tous les plans, ils surprennent. Un cinéma exceptionnel mais aussi de très mauvais films. Dieu mis à toutes les sauces mais également un culte de la liberté d'expression qui devrait faire honte à nos démocraties frileuses. Un président dont il convient de se gausser, d'autant plus qu'il approche de la fin de son mandat, mais un monde politique qui vaut largement le nôtre, si on sort de la caricature, revanche habituelle des petits face aux grands.

Cette complexité rend absurde tout anti-américanisme puisque chacun peut puiser dans cet immense vivier de quoi nourrir ses passions et ses espérances. L'Amérique est une auberge espagnole.
Philippe Bilger : Barack et Obama ! (Justice au singulier)