primaires

Il semble de plus en plus évident que Clinton a perdu les primaires Démocrates et que ce sera Barack Obama le candidat à la présidence. Le sénateur de New York est dans les choux et elle ne reste en course que pour prouver qu'elle n'est pas quelqu'un qui quitte comme ça. J'ai peur que les Démocrates aient fait comme les socialistes français l'an dernier, choisir un candidat sous l'influence des médias et des sondages. Tout à l'air d'un engouement, sympathique certes, mais un engouement. Sans compter la question de la race dont on voudrait bien qu'elle ne serve pas d'arguments aux uns et aux autres mais dont on se doute bien qu'elle va l'être. Bref, je crains fort pour les Démocrates, je ne devrai pas, je sais, mais ma confiance dans les électeurs américains a un peu baissé depuis les deux élections de GWB, ça ne me rend guère optimiste!

1 commentaire:

Anonyme a dit…

En effet, hélas! L'Amérique souffre en ce moment.