lien

Bertrand Delanoë : "Oui, je suis libéral ET socialiste"
Qu'est-ce que le libéralisme ? C'est une doctrine d'affranchissement de l'homme, née dans l'Europe des Lumières. C'est, comme son nom l'indique, une idéologie de la liberté, qui a permis l'accomplissement de grandes conquêtes politiques et sociales. Le principe en est simple : il n'y a pas d'oppression juste, il n'y a pas de chaîne qui ne doive être brisée, il n'y a pas de légitimité, ni donc de fatalité, à la servitude. Et le libéralisme, c'est dans le même temps l'idée que la liberté est une responsabilité, qu'être libre ce n'est pas faire ce que l'on veut mais vouloir ce que l'on fait. Au nom de cet héritage intellectuel- là, celui de Montesquieu, de John Locke, au nom de ceux qui ont su se dresser contre le confort mortel de l'habitude pour dire non, je suis libéral. Je suis libéral parce que j'aime la liberté. Pour moi-même : j'ai toujours voulu être un homme libre de toutes les puissances et de toutes les dominations. Et pour les autres : j'aime les peuples libres qui défient la rigueur de l'histoire, j'aime que, collectivement, s'exprime le désir d'avancer fièrement dans la voie que l'on s'est souverainement tracée. Et ce que je dis des peuples vaut pour les personnes. Chaque individu a droit au bonheur, et il a le droit de le rechercher par les moyens qu'il souhaite. Avec une seule limite, celle de l'article 4 de la Déclaration des droits de l'homme, qui définit l'idée que je me fais du libéralisme : "(...) l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits." Le libéralisme est donc d'abord une philosophie politique et j'y adhère.
Bertrand Delanoë

Aucun commentaire: