plans

C'est bien d'avoir des plans pour sa journée de dimanche, mais quand ceux-ci se trouvent compromis par une bêtise évidente d'ordre bureaucratique c'est agaçant. Donc aujourd'hui je me suis tapé trois heures et quelques de transports pour rien et j'en suis fort irrité, fort déçu de n'avoir pas pu voir les gens que je voulais voir pour leur redresser un tant soit peu le moral, les gens que je voulais voir sont probablement fort déçus eux même de m'avoir préparé un repas de midi en vain et de ne m'avoir pas vu. Bref c'est un fiasco ce dimanche. Humeur noire. Personne bien sûr pour porter la responsabilité de cet échec, sinon moi qui aurait dû savoir, qui était bien placé pour savoir, mais peut-être qui ne voulait pas savoir, qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond dans cette solution si pratique et évidente : son évidence même.

Aucun commentaire: