vague rose?

Comme le dit Luc, je trouve que parler de "vague rose" comme le font certains journaux (Le Parisien) aujourd'hui, c'est franchement exagéré. Sur les villes de plus de 3500 habitants le PS totalise 48,92% des voix alors que l'UMP fait 47,47%! C'est 1,45% de différence en faveur du PS. Bon. C'est tout de même pas un tsunami! Les trois plus grandes villes restent comme elles étaient. Paris : Delanoë n'obtient pas un arrondissement supplémentaire, Gérard Collomb à Lyon est passé au premier tour et Jean Claude Gaudin se maintien de justesse à Marseille. Je ne vois pas qu'il y ait matière à crier victoire coté gauche ni qu'il y ait une retentissante défaite du coté droit. Maintenant la guerre de succession est ouverte au PS, on va voir comment ça va se dérouler mais on peut être sûr que ça va être gratiné vu les haines et les ambitions qui excitent les uns et les autres.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Mince ! Mais ça n'existe plus les blogueurs de gauche ?

Jean Ruaud a dit…

ah mais je suis du centre moi monsieur, j'essaie d'être objectif moi monsieur! :-)

Anonyme a dit…

100%-(48.92%+,47,47%)=3,61%
C'est donc ça le centre...