six feet under

Plein de gens que je connais plus ou moins sont morts ces temps-ci, pas de proches mais des proches de proches. Ca sent le sapin, encore que je n'aime pas cette expression parce que j'aime l'odeur des pins et qu'on ne fait plus les cercueils en pin de nos jours. Enfin, je n'aime pas trop dans la réalité cette ambiance à la "Six Feet Under", mais j'imagine que plus on vieillit plus on est entouré de chers disparus, n'est-ce pas?

3 commentaires:

Andre-Francois a dit…

je n'aime guère "Six Feet Under", trop morbide à mon goût. et j'ai perdu plusieurs proches l'an passé, une année vraiment rude et sombre.

Jean Ruaud a dit…

oui, moi j'aime beaucoup "six feet under"...

Sylvain Ruaud a dit…

Avec ce sujet tu ravive des récentes blessures. Mais ce que tu dis est vrai. Imagine ce que celà peut être à mon âge...

Tiens, il n'y a plus de lettres à recopier ?