tomate stréssée

Je ne résiste pas à faire part de cet article du Figaro :
(une) étude réalisée par une équipe de chercheurs de l'université de Clermont-Ferrand montre qu'après seulement dix minutes d'exposition aux ondes électromagnétiques d'un téléphone portable, les tomates sécrètent une molécule du stress bien connue des biologistes, et qui n'apparaît que lorsque les végétaux sont abîmés.

Ah! Je me disais bien aussi qu'il n'était pas normal que je sois aussi stréssé quand on utilisait un téléphone mobile près de moi!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

oui on peut aussi faire cuire un oeuf avec un portable

Jean Ruaud a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Jean Ruaud a dit…

freeze!