ordre

Un jour je me suis dit que je devais mettre dans un endroit sûr les jeux de clefs de l’appartement que m’avait donné la concierge quand j’ai emménagé. L’endroit est si sûr que je n’ai plus la moindre idée d’où j’ai bien pu mettre ces clefs.
Il semble d’ailleurs que j’ai quelque chose de freudien avec les clefs de l’appartement : à chaque fois que quelqu’un vient résider chez moi je passe un temps indécent et agaçant à retrouver le jeu de clefs de rechange qui me reste, pour leur donner.
Il faut dire que c’est assez désordonné chez moi. J’aimerais avoir une sorte de Google pour mon appartement.

4 commentaires:

Territoires Poétiques a dit…

j ne m'en étais pas aperçue...mais je dois avoir la tête ailleurs
et les clés et moi ça fait 2 (chez moi il y en a bien quelque part, mais elles ne rentrent plus dans les serrures qui sont rouillées, à force de ne pas les utiliser... la maison est toujours ouverte

Sylvain Ruaud a dit…

Rien ne t'eempêche de créer un fichier où tu noteras l'emplacement de chaque chose. Comment sont classés tes CD, tes livres ?

Ici tout est dans l'ordinateur et si je n'avais pas cet engin, je serais incapable de m'offir le concert dont j'ai envie, faute de retrouver les morceaux que je veux écouter. Sauf à recréer, comme avant, des fiches papier !

Jean Ruaud a dit…

ah mais mes CD et mes livres ne sont pas classés, voyons, ça se voit que tu n'est pas venu chez moi depuis longtemps!
j'espère que tu fais des sauvegardes!

Sylvain Ruaud a dit…

Très régulièrement. La dernière a eu lieu hier. Ce soir j'écoute des extraits symphoniques des operettes d'Offenbach. Le CD porte le numéro 63332, et la dernière fois que j'ai écouté ces extraits était le 25/03/2006 !

633 est le numéro attribué à Offenbach, 32 est un numéro d'ordre...