encore la fumée

L'auteur de cette chronique dans Le Monde se fout vraiment de lui, le monde!
Faut-il répéter que le sujet n'est pas d'empêcher les gens de s'empoisonner avec le tabac mais de permettre à ceux qui ne fument pas de disposer simplement de l'espace public à leur gré... On ne veut pas éradiquer les fumeurs (ni les vieux, ni les malades...) mais leur imposer de respecter le droit des autres (les non-fumeurs)! C'est quand même simple... L'accusation de totalitarisme est complètement idiote et hors de propos, à ceux qui crie "liberticide" on a envie de payer un petit voyage en Corée du Nord ou en Birmanie pour qu'il voient de près ce qu'est le totalitarisme!
Pourquoi est-ce que ça m'agace autant, aussi, ces cris d'orfraies...