atterissage mouvementé à Madère




Hell Of Landings ! - video powered by Metacafe


A ce niveau là, c'est plus de l'aviation commerciale, c'est de la voltige!

5 commentaires:

Anonyme a dit…

génial! et encore un p'tit tour!
t'as vu ce qu'elle est courte la piste!
j'avais vécu un truc comme ça il y a très longtemps en atterissant en Crête, et puis une autre fois, à cause d'un très fort mistral à Avignon
c'est tout de même très chouette l'avion, la plus belle invention à mes yeux...

Anonyme a dit…

I M P R E S S I O N N A N T !!!! j'en tremble encore.

Jean Ruaud a dit…

Oui, moi aussi j'adore les avions! moins que les ordinateurs mais comme les ordinateurs je trouve que c'est une invention absolument géniale! Les avions commerciaux hein! Et en plus je trouve ça beau et élégant, vraiment. Je suis toujours frappé de stupeur et de tremblements quand un avion s'écrase quelque part.

Anonyme a dit…

je ne pense jamais à l'avion qui s'écrase et puis c'est tellement rare, moins dangereux en tous cas que la voiture
mon rêve serait d'avoir et de piloter un petit coucou

Sylvain Ruaud a dit…

Je me suis posé à Madère du temps que la piste était plus courte de moitié ! Elle était en plan incliné très accentué et il fallait se poser enbas, sinon on emboutissait la montagne ! Pour repatir, l'avion see plaçait tout en haut, lançait ses moteurs à fond, et s'élançait comme d'un porte-avion.
Pas question de se poser long, comme les zinc d'aujourd'hui.