j'aime pas

Fred Vargas et Daniel Pennac, blanc bonnet et bonnet blanc. Même politiquement correct, même gnangnan, même bonne conscience, même bien-pensance. Des auteurs bien dans leur époque, bien lisses et légèrement rebelles, juste ce qu'il faut pour enchanter le bobo sans déranger l'ordre établi.

3 commentaires:

Territoires Poétiques a dit…

y'en a d'autres)))

Philou a dit…

tu as lu fred vargas? ("debout les morts" par ex) ou tu parles du personnage (que je ne connais pas plus que ça)?

Jean Ruaud a dit…

non de l'auteur, que j'ai lu!