e la nave va


C'est très frustrant les DVD. Si on aime l'oeuvre d'un musicien ce n'est jamais très difficile de se procurer au moins ses principaux albums, sinon son oeuvre complète, vous aimez un écrivain : pareil. Par contre allez essayer de vous procurer la filmographie de Nanni Moretti en DVD, essayez de trouver "La messe est finie" ou "Palombella Rossa"... Que dalle! Essayez d'obtenir des films aussi importants que "Huit et demi" de Fellini ou "E la nave va"... Wallou! Aujourd'hui je suis allé dans une boutique du dixième arrondissement qui se disait, dans sa pub, comme le plus grand choix de DVD de Paris : c'était à pleurer, publicité manifestement mensongère et encore heureux que c'était dans un quartier proche du canal St Martin — ce qui m'a permis d'aller faire un tour le long du canal — parce que sinon ça aurait été très très frustrant de m'être trimballé si loin de chez moi pour rien, dans un quartier que je n'aime pas particulièrement.

Parlant de quartiers, mon nouveau job étant près de la gare Montparnasse, je redécouvre avec ravissement la rive gauche et mes anciens coins favoris, comme le boulevard Raspail, l'hôtel Lutétia et le Bon Marché, le boulevard Edgar Quinet, le carrefour Edgar Quinet, Gaieté, Port Royal et les jardins du Luxembourg et de l'Observatoire, la rue du Cherche Midi, St Sulpice... Je flâne avec joie par là tous les soirs, en ce moment. Je me dis que j'ai de la chance de pouvoir aller me promener par là en sortant du travail.

Donc aujourd'hui j'ai pas mal bavardé avec B, suis allé près de la République, j'ai fait un petit tour le long du canal, puis j'ai repris le métro et je suis allé sur les Champs Elysées, au Virgin megastore, enfin je suis revenu à pied dans le jour finissant sur les Champs, de Franklin-Roosevelt à la Concorde en suivant l'avenue Gabriel. Je suis passé devant l'Elysée mais je n'y ai pas vu notre président. L'ambassade des États-Unis est fortifiée comme un bunker et protégée par une petite armée de gendarme. Devant l'hôtel Crillon des gens attendaient les taxis : hommes en smoking, femmes en robes de soirée très élégantes. J'ai pris quelques photos de la place de la Concorde dans le crépuscule, avec la grande roue illuminée devant les Tuileries. Mais je ne suis pas doué pour les cartes postales ou les photos de panorama urbains. Ensuite les courses à Monop'. Diné de nouilles sautées et de poulet au gingembre avec B et regardé "Aprile". Maintenant au pieu!

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bien oui, moi aussi je cherche désespérément e la nave va de fellini et si vous arrivez à vos fins, merci de l'indiquer dans votre blog...
merci
nathalie