un dimanche après-midi

Assis dans ma salle de séjour sur mon fauteuil favori (Ikéa), le notebook sur les genoux (chauffe un peu), branché sur le net via WiFi, toutes les fenêtres ouvertes sur un temps glorieux et point trop chaud, juste bien, ciel voilé, bleuté.
Sicoté les blogs, bricolé des trucs, écris un peu, surfé beaucoup, lu sur le net et dans un livre en bois mort. Accomplis deux ou trois corvées domestiques.
Compulsé "New York Mille Monuments".
J'ai New York dans la tête. Ce coup là nous sommes fin prêt, les billets d'avion sont achetés, l'hôtel est booké. Reste à y arriver. Dans deux mois. Mais j'ai le New York state of mind.
J'ai ressorti de vielles photos de 2003. A l'époque je ne connaissais rien à la technique et je ne savais quasiment pas me servir de mon Coolpix 4500. Alors j'ai fait beaucoup d'erreurs. La pire étant de ne prendre des photos qu'en petit format, peur de n'avoir pas assez de place sur la carte (j'étais dans une phase mentale où je craignais toujours de manquer, de tout, c'était irraisonné, j'ai passé mon séjour à compter mon fric et à broyer du noir à l'idée que j'allais en manquer alors qu'il n'y avait aucune raison de penser ça, bon, j'étais sévèrement déprimé mais je ne le savais pas encore...). Donc ces photos sont merdiques. Alors j'essaye de les rattraper avec Photoshop. En faisant des calques sépia et en diminuant la saturation, et aussi en ajoutant des calques de vignettage. J'arrive à obtenir une tonalité qui me plait mais qui est fort éloignée de la réalité. Mais ça me plait c'est l'essentiel. Ces photos sont trop petites pour être imprimées. Quel nul j'étais! Je tâcherai d'être meilleur cette année.

49th street
en voilà une, l'entrée des studios NBC
ladder 25
une autre, les pompiers, les héros de la ville
sunday papers
les journaux du dimanche, 1 kilos l'exemplaire! incroyable!
grocery store
une épicerie dans le Spanish Harlem
49th street
et une belle voiture devant la NBC au Rockefeller Center.

Aucun commentaire: