changements à venir


Nous avons été touché par une vague de beau temps à la bretonne pendant deux jours. "A la bretonne" veut dire que la vague de chaleur n'a pas dépassé les 24°C, ce qui est déjà bien beau, et hier soir, après une journée tout simplement magnifique en une demie heure la brume est tombée, la température a chuté de 5°C, puis la pluie est venue, fine, mouillante... Bon, samedi nous avons eu une très belle journée, on est allé pique-niquer à Litiry cette petite île paradisiaque au large du Conquet. Bonne journée au bon air et au bord de la mer.



J'attaque ma dernière semaine de vacances et j'ai déjà un petit pincement mais je continue à apprécier l'instant présent, d'autant plus que mon avenir au boulot ne me soucie plus puisque je vais changer le 15 septembre pour un travail qui s'annonce passionnant, avec des gens nouveaux... J'hésite à parler de mon travail sur ce blog, je m'impose une sorte de devoir de réserve sur ce plan qui est peut-être innaproprié, mais c'est ainsi. Sachez juste que je vais faire enfin un job (toujours aux "chemins de fer", bien sûr) assez atypique pour la boite qui m'emploie, un job que je convoite en fait depuis longtemps et dans lequel je vais pouvoir mettre en oeuvre beaucoup de mes connaissances et intêrets extra-professionnels (et éclectiques) et dans lequel je jouirais d'une plus grande liberté d'action que maintenant, un job dans un domaine quelque peu en marge des jobs habituels dans l'entreprise et pour lequel ils recherchaient quelqu'un d'un peu atypique (je suis vraiment atypique en tout, même dans ma vie privée (quoique bien normal, hein!)), donc j'étais leur homme, il me semble! D'ailleurs nous étions peu de candidats. Ils cherchaient en fait un bac + 4... Mais bien que je ne sois pas du tout aussi diplômé, je crois qu'ils se sont rendu compte que mon expérience professionnelles (très variée) et mes compétences et connaissances extra-professionnelles faisaient l'affaire.
Donc j'ai le coeur plutôt léger à l'idée de retourner au boulot lundi prochain pour terminer mes chantiers en cours, mettre au courant mon remplaçant de mon job actuel, dire au-revoir à tout le monde et plier mes gaules. Une chose est sure : j'ai rarement été aussi content de changer de boulot. J'aime le changement, et puis après 5 ans dans ce job je suis vraiment content de changer d'air et de voir de nouvelles têtes.

Aujourd'hui la famille arrive. Youpi!

4 commentaires:

Unknown a dit…

Je m'offusque:
J'étais, justement, en Bretagne, ce week-end.
Résultat: vague de chaleur à 35°.
Ah ben oui.
Quand même.

Chais pas, mais moi, 35, je trouve ça vraiment chaud ahah

Pouêt :)

Territoires Poétiques a dit…

ah ah tout arrive à point pour qui sait attendre et faire en sorte que ça puisse arriver...
suis heureuse pour toi

Jean Ruaud a dit…

@ daylon : nan! en finistère point de chaleur! :)
@ rose : content de te revoir, quand est-ce qu'on dine ensemble?

Territoires Poétiques a dit…

un des ces 4, ici ou ailleurs
en septembre peut-être
si tu n'es pas aux states