"On est vivant"

Mal au genou ce matin au démarrage, toujours au même endroit, plier la jambe est douloureux, marcher est douloureux, monter les escaliers pénible. "On est vivant" m'écrit B. On dit qu'avoir mal c'est être vivant. Des fois trois petits mots, "on est vivant", ça me remet les idées en place. A. est venu pour dormir sur mon canapé, reparti avec moi ce matin, mais lui pour Orsay, voilà un garçon qui ne recule devant rien pour se cultiver.

Aucun commentaire: