Attitudes

Au bureau j'observe trois types de comportements face à la menace du COVID-19 :
1) ceux qui sont dans le déni total, ce sont ceux qui refusent de s'informer et ceux qui considèrent que les choses sont très exagérées (et souvent les deux à la fois).
2) les attentistes : ils sont un peu inquiet mais ont confiance dans les autorités ou bien ont peur d'être pris pour des mauviettes. Ils font l'autruche.
3) les alarmistes : en minorité, ils mettent en garde contre l'épidémie et la gestion de celle-ci, ils suggèrent que tous ceux qui le peuvent se mettent en télétravail jusqu'à nouvel ordre, entre autres mesures.

Je fais partie de la troisième catégorie, tout en n'insistant pas trop afin de ne pas être pris pour a) un fou, b) un poltron, c) un emmerdeur. Les collègues de la première catégorie ont une réaction agacée ou amusée à mes recommandations. Ceux de la deuxième catégorie font semblant de ne pas m'écouter. A ma grande honte rétrospective j'avoue qu'il m'arrive de souhaiter que l'épidémie atteigne sévèrement la première catégorie !

Aucun commentaire: