Randonneur

A la suite du décès malheureux de ce randonneur Français en Italie, je vois apparaître des gens qui se scandalisent ou se plaignent que les téléphones GSM ne soient pas géolocalisables dans certains pays. Certains même sont prêts à réclamer que la géolocalisation des téléphones GSM (qui est possible techniquement) soit obligatoire.

Je me demande jusqu'où la demande de protection et de sécurité que réclame notre époque peut-elle aller ?

Jusqu'à quel point êtes-vous prêt à sacrifier votre vie privée et votre liberté pour vous sentir en sécurité ?

Ce type est parti en randonnée dans une région sauvage par des chemins très escarpés, il avait envie d'aventure. L'aventure c'est prendre des risques, non ? Sinon ce n'est plus de l'aventure. Est-ce encore de l'aventure si vous savez qu'en cas de moindre bobo vous pouvez faire intervenir la cavalerie sur un simple touché de bouton. "Send guns, lawyers and money, the shit has hit the fan"!

C'est très triste qu'il soit mort, mais avait-il au moins un GPS sur lui, ou bien si l'on veut faire old school, une carte, une boussole, bref l'équipement minimum du randonneur moyen du dimanche qui fait le tour de l'arrondissement ?

Est-ce que vous avez réfléchi à ce que pourraient révéler vos données de localisation si elles tombaient dans des mains moins bien intentionnées que les services de secours ?

Est-ce que vous n'en avez pas marre d'être pisté tout le temps, POUR VOTRE BIEN ?

Aucun commentaire: