Les jours passent

Il commence à faire chaud, les jours prochains je pense que ça va s’aggraver, mais je ne vais pas en plus me plaindre de ça.

A part moi il n’y a que des vieillards dans ce service, le seul jeune a été libéré hier après deux mois de résidence. Et non seulement il n’y a que des vieillards mais la plupart n’ont pas toute leur tête ou simplement sont gagas.

Vu le médecin ce matin, il me dit qu’il n’y a rien à faire d’autre qu’a attendre que la vertèbre se recolle toute seule en faisant attention à ne pas trop la bouger. Je vais à la kiné tous les jours mais c’est surtout pour l’entretien des muscles des bras, des épaules et des jambes, le kiné n’a bien entendu pas le droit de toucher à ma nuque.

Quand je lui ai demandé combien il fallait de temps pour que la vertèbre se recolle et que je puisse être un peu plus autonome, le médecin à répondu entre un mois et demi et deux mois, peut-être trois.

Ce qui m’étonne un peu, et je lui en ai fait part, c’est qu’on n’avait pas vérifié la fracture depuis quinze jours par un scanner. Il m’a répondu que ça ne servait à rien de faire un scanner puisque je n’avais pas mal, pas de problèmes neurologiques et qu’il ne s’était pas passé assez de temps depuis le jour de mon accident.

Je marche le plus possible pour faire de l’exercice et c’est le seul exercice qui me soit permis. Mais je n’ai pas le droit d’aller me balader dans les bois ou dans la campagne, pourtant j’en aurai bien besoin pour mon moral. Le problème qui reste le plus ennuyeux c’est que je ne peux pas choisir ce que je mange et que franchement j’en ai déjà marre de la bouffe de l’hôpital. Je dois dire que boire une bonne bière me manque aussi pas mal.

Aucun commentaire: